Avril 2018 - Virginie

Pour ce mois d'avril, c'est notre chère Ninie qui a joué le jeu des questions-réponses.


Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Virginie (Lovana). J’ai 47 ans et je vis à Toulouse dans le quartier de saint Cyprien depuis un peu plus d’un an. Mère de trois enfants, j’aime profiter de l’instant présent et mener une vie active.


On a pu apercevoir votre passion pour la danse tahitienne alors expliquez-nous pourquoi ? Et depuis combien de temps dansez-vous ?

Depuis l’enfance, j’ai toujours entendu des chants tahitien et hawaïen par mon père. C’est avec une amie que j’ai décidé de commencer la danse. En effet, nous nous sommes inscrites à l’association Breizh Polynésia après avoir assistées à l’un de leur spectacle.

J’ai appris à danser avec Taina. Cela est devenu une passion car j’adore la musique, les légendes ainsi que l’élégance qu’elle dévoile. Elle m’a appris également à créer des costumes tahitiens à la main (tressage du pandanus, couture…). Je me suis aussi initiée à la culture culinaire traditionnelle en aidant à la préparation des plats lors de l’événement de L’été tahitien. Je danse depuis un certain nombre d’années. Mes filles ont également partagé cet intérêt.

Avez-vous une autre passion ?

La Boxe anglaise que j’ai pratiquée dès années. J’aime également tout ce qui touche à l’art.


Vous avez déjà dansé dans une école de danse en Bretagne… Est-ce que vous retrouvez les mêmes cours, les mêmes enseignements  avec Ori Heitiare Tahiti ?

Les cours sont les mêmes jours ce que j’apprécie. Je trouve que les cours sont complets pour permettre de progresser dans cette discipline. Le professeur Heitiare est très à l’écoute de ses élèves. L’échauffement et les chorégraphies sont très rythmés. Je me suis améliorée grâce à cette méthode d’enseignement.

Comment avez-vous trouvé l’école de danse à L’Union et comment s’est faite votre inscription à Ori Heitiare Tahiti ?

Dès mon arrivée sur Toulouse, Je m’y suis inscrite car mon mari connaissait l’association par le biais d’Eddy Etaeta.

Est-ce que vous en parlez auprès de votre entourage (famille, amis…etc) ?

J’en parle beaucoup car c’est une passion.

Comment trouvez-vous l’ambiance au sein de l’école de danse ou l’esprit avec les autres filles ?

L’ambiance est chaleureuse et conviviale. Il y a beaucoup d’entraide entre les danseuses.


Avez –vous déjà participé à des spectacles de danses tahitiennes ?

Oui, régulièrement à Quéven (L’été tahitien, maison de retraite, fête de la musique, téléthon, mariage…).

Avez-vous un message à partager ?

Grâce à l’association, je peux apprendre à jouer d’ukulélé avec de très bons professeurs. Cela me procure un réel plaisir. De plus, j’ai fait de très belle rencontre. Je trouve que les tahitiens sont accueillants, très gentils et chaleureux.

Merci à vous.

  • envelope
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

© 2017 by Ori Heitiare Tahiti & MyBeeCommunication

Toulouse - L'Union

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now